Carence en zinc : pourquoi faut-il s’en préoccuper et comment la reconnaître ?

1 Juil 2021 | Nutrition | 0 commentaires

Protection contre le vieillissement cellulaire, renforcement du système immunitaire, le zinc est un oligo-élément essentiel pour être en bonne forme au quotidien. Pourtant, c’est aujourd’hui l’une des carences les plus courantes.
Comment savoir si vous présentez un déficit en zinc ?

Déficit nutritionnel en zinc, l’une des carences les plus courantes

Un déficit nutritionnel en zinc (Zn) est l’une des carences les plus fréquentes chez l’adulte en France. Les hommes et les femmes sont égaux face à ce problème de santé.

Zinc, un allié santé

Le zinc est un élément que l’on ne trouve qu’à l’état de trace dans notre organisme.

Ainsi, un corps humain n’en contient tout au plus que 2 ou 3 grammes au total. Pour autant, cet oligo-élément est indispensable à la bonne santé de chacun car il participe à plus de deux cents réactions métaboliques dans le corps humain.
Ainsi, il est impliqué dans le métabolisme cellulaire, dans celui de l’insuline, dans la stimulation des défenses immunitaires ou encore dans la synthèse de l’ADN et de certaines protéines.

Quels sont les bienfaits du zinc ? Le zinc possède des propriétés antioxydantes. Il agit ainsi contre les radicaux libres en excès, réduisant le risque de développer certaines pathologies. Le zinc contribue par ailleurs à lutter contre le vieillissement prématuré des cellules.

Comment identifier un manque de zinc ?

Les carences sévères en zinc restent heureusement exceptionnelles.
Le plus souvent, il s’agit de carences modérées ou faibles qui ne doivent toutefois pas être prises à la légère. Elles sont en effet à l’origine de nombreux troubles comme :

  • une moindre efficacité du système immunitaire face à une agression. Cela peut se traduire par exemple par une mauvaise cicatrisation ou par une moindre résistance face aux virus ;
  • une plus grande sensibilité aux infections respiratoires et ORL ;
  • une perte d’appétit qui s’installe dans la durée ;
  • une plus grande fatigue s’accompagnant notamment d’une difficulté à se concentrer, voire à mémoriser ;
  • des ongles et des cheveux qui deviennent cassants : en effet, le zinc participe au processus de production de la kératine. Cette protéine entre dans la constitution des poils, des ongles ou encore des cheveux. Une carence peut se traduire par des ongles qui cassent facilement et par des cheveux moins beaux ;
  • des troubles de l’humeur ;
  • des problèmes de peau ou d’acné.

Tous ces symptômes sont communs à bien d’autres pathologies. C’est la raison pour laquelle une carence en zinc est difficile à diagnostiquer et passe souvent inaperçue.

Quelles sont les causes de ce manque de zinc ?

Le zinc est un oligo-élément qui ne peut pas être synthétisé par le corps humain. La seule source passe donc par les aliments qui sont dans notre assiette.

Alimentation déséquilibrée, problème d’absorption intestinale, quelles sont les raisons conduisant à une carence ? Pour rappel, les apports quotidiens nécessaires sont les suivants :

  • L’homme adulte : 14 mg/jour.
  • La femme adulte : 12 mg/jour.
  • Chez les enfants de 1 à 3 ans, la référence nutritionnelle en zinc est de 8 mg par jour puis de 11 mg par jour pour les enfants de 4 à 9 ans.

Chez les femmes enceintes et allaitantes ainsi que chez les personnes âgées, les apports doivent être majorés.

Une alimentation qui ne couvre pas les besoins

La principale origine d’une carence en zinc est d’abord à chercher dans notre assiette.
En effet, notre alimentation tend à être moins variée et à contenir toujours plus d’aliments transformés. Ces derniers sont malheureusement trop pauvres en zinc pour parvenir à couvrir nos besoins quotidiens.

Il est donc essentiel de modifier ses habitudes alimentaires afin d’intégrer davantage d’aliments comme les huîtres, le foie de veau, les œufs, tous les poissons et la viande de manière générale.

Si vous avez un régime végétarien ou végétalien, il existe également des sources végétales contenant des quantités importantes en zinc. C’est notamment le cas de toutes les céréales complètes, mais également des oléagineuses et des légumineuses (haricots blancs, lentilles, pois chiches, etc).

Une absorption intestinale moins efficace

Même si vous consommez des aliments riches en zinc, il faut encore que ce micronutriment soit absorbé par votre intestin. Or, certaines pathologies réduisent l’absorption intestinale du zinc, provoquant de fait une carence. Avec les années, l’absorption intestinale de certains nutriments comme le zinc peut également être moindre.

Par ailleurs, certains composés présents dans notre alimentation ont un pouvoir inhibant plus ou moins puissant sur le passage du Zn à travers la paroi intestinale. C’est le cas en particulier des phytates qui se lient à la molécule de Zn. L’ensemble n’est alors plus reconnu par les récepteurs du tube digestif et est donc éliminé comme un simple déchet. Les phytates sont très présents par exemple dans les germes de blé, l’avoine, les noix ou encore les haricots.
Les personnes ne consommant pas de viande ou de poisson peuvent donc présenter une carence.

Complément alimentaire riche en zinc

Pour couvrir vos besoins quotidiens en zinc, il serait donc tentant de bouleverser totalement son régime alimentaire pour manger davantage de viande et peu de légumes. Ce serait évidemment une erreur.

En revanche, la supplémentation est la solution appropriée pour éviter toute carence. La prise d’un complément alimentaire riche en zinc convient à tous les adultes car, selon l’OMS, “la supplémentation en zinc est considérée comme sans danger” pour les utilisateurs. Elle n’est donc que bénéfique pour la santé de chacun.

Notre complément “Multivitamines et minéraux” est spécialement formulé pour couvrir 100% de vos besoins quotidiens en zinc. Prenant la forme d’une gélule, sa composition inclut également bien d’autres vitamines et minéraux essentiels pour être en bonne santé tous les jours.
Par ailleurs, le “Multivitamines et minéraux”, comme tous les autres produits de la gamme Essentiels, est certifié Vegan.

Enfin, ce complément alimentaire riche en Zn ne doit évidemment pas se substituer à une alimentation plus saine et plus variée. Pensez à prendre davantage de temps pour mitonner des petits plats et à privilégier les aliments de saison et frais.

Notre complément Essentiels qui couvre vos apports quotidiens en Zinc :

multi vitamines et mineraux argalys

Multivitamines et minéraux
18€ pour 60 jours de couverture !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Actus & infos

Pin It on Pinterest