Le rôle du magnésium durant la grossesse

Le rôle du magnésium durant la grossesse

Durant la grossesse les changements physiologiques sont nombreux et les besoins nutritionnels de la future maman évoluent pour soutenir le développement du foetus. Assurer des apports quotidiens suffisants  en magnésium est donc indispensable.

Magnésium : l'allié pour un cerveau et une mémoire en bonne santé Leiendo Le rôle du magnésium durant la grossesse 5 minutos

La grossesse est une période de bouleversements physiologiques majeurs, où les besoins nutritionnels de la future maman sont essentiels pour soutenir le développement optimal du fœtus.

Dans cet article, nous explorerons le rôle du magnésium pendant la grossesse, en mettant en lumière ses bienfaits pour la santé de la mère et du futur bébé, les besoins recommandés, ainsi que les risques associés à un déficit en magnésium.

Découvrez comment maintenir un niveau adéquat de magnésium peut contribuer au bien-être global pendant cette période cruciale de la vie.

Les bienfaits du magnésium pendant la grossesse

Le magnésium est un minéral essentiel impliqué dans de nombreuses réactions biochimiques. En tant que cofacteur enzymatique Il participe activement à :

  • La synthèse des protéines.
  • La production de l’énergie cellulaire (l'ATP adénosine triphosphate).
  • A la régulation de la fonction musculaire et nerveuse.
  • A la densité osseuse.

Il est donc nécessaire pour le fonctionnement normal des muscles, du système nerveux, du système immunitaire et du cœur.

Pendant la grossesse, le magnésium a logiquement une importance accrue pour le bon développement du futur bébé et particulièrement pour :

  • La croissance et la solidité osseuse et dentaire (T2 et T 3)
  • Le développement neuronal

Son impact sur la régulation du stress et la tension artérielle de la maman sont également importants.

Quels sont les besoins en magnésium durant la grossesse ?

Pendant la grossesse, les besoins en Magnésium de la future maman augmentent de façon proportionnelle à la croissance pondérale du fœtus.

Les besoins sont sensiblement proportionnels au poids corporel, avec une recommandation moyenne de l’ordre de 300mg /jour pour la femme adulte.

Pour la future maman, l’augmentation des besoins quotidiens est de l’ordre de + 30% soit environ 400mg par jour (T2 et T3 principalement).

Le Magnésium doit être apporté de façon quotidienne à l’organisme. Veillez à avoir des apports réguliers et suffisants par l’alimentation et l’eau.

Les signes d’une déficience en Magnésium chez la femme enceinte

Chez la femme enceinte, la sensibilité physiologique et nerveuse est augmentée par la grossesse. Les signes habituellement faibles d’une déficience en magnésium peuvent être exacerbés, bien que non spécifiques au seul manque de magnésium :

  • Crampes musculaires
  • Maux de tête
  • Fatigue excessive
  • Stress, anxiété,

Il est nécessaire de communiquer ces symptômes au médecin pour un diagnostic approfondi.

Et pour le fœtus ?

Un déficit de magnésium chez la maman n’a pas de conséquences visibles et directement observables (échographies, prélèvements) sur le fœtus. Les possibles incidences sur le développement osseux, dentaire, nerveux sont indétectables à ce stade.

L’état nerveux de la future maman influe sans doute sur l’équilibre du bébé, sans que cela ne puisse être directement quantifié.

Cette quasi-invisibilité des symptômes de déficit immédiats pour le futur bébé ne veulent pas dire qu’ils sont sans conséquence à moyen terme. C’est la raison pour laquelle la future maman doit s'assurer d'apports alimentaires en magnésium réguliers et satisfaisants. 

Les sources alimentaires riches en magnésium

Le Magnésium est présent tous les aliments non transformés.

Parmi les plus riches on retrouve :

  • Dans les aliments végétaux
    • Les légumes verts à feuilles
    • Les noix et les graines
    • Les céréales complètes 

Le magnésium est également très présent dans les produits laitiers, les poissons et les fruits de mer. Néanmoins, si vous êtes enceinte, veillez à ne pas les consommer crus.

L’eau peut aussi être une source importante de magnésium. Une eau est considérée riche lorsqu’elle contient plus de 50 mg par litre de magnésium, soit environ 15% des besoins quotidiens par litre.

Les compléments alimentaires de magnésium : une solution facile

Du fait de l’importance du magnésium pendant la grossesse, il est possible de s’orienter vers une complémentation adaptée pour s’assurer facilement des apports adéquats.
Dans la gamme Argalys, deux formules sont envisageables :

Le Multivitamines et minéraux contient 19 nutriments dont du magnésium. La formule permet une large couverture des besoins micronutionnels de la future maman (vit B9, B12, D, Iode , absence de Rétinol  etc)

Plus spécifiquement, le Magnésium Bisglycinate associé au Zinc et de la vitamine B6, pour cibler les bienfaits anti-fatigues du magnésium et assurer une couverture optimale des besoins de la maman et de son bébé.

De manière générale, il est très recommandé à la future maman de faire évaluer ses apports de magnésium alimentaire et d’augmenter ceux-ci pendant la grossesse. C’est un point à discuter avec le médecin dès le projet de grossesse (comme les apports d’autres micronutriments essentiels : vitamines B9, B12, calcium etc.).