Zoom sur les propriétés, bienfaits et besoins du Molybdène

Zoom sur les propriétés, bienfaits et besoins du Molybdène

16 Juin 2022 | Nutrition | 0 commentaires

Sauf si vous êtes un micro-nutritionniste chevronné, vous n’avez sans doute jamais entendu parler du Molybdène et de ses bienfaits. Il s’agit pourtant d’un oligo-élément essentiel à l’organisme.

Nous vous proposons ici une rapide synthèse de ses vertus et bienfaits pour votre santé et le bon fonctionnement de l’organisme.

Le molybdène, un oligo-élément discret, mais pourtant essentiel.

Le Molybdène est un atome métallique (abréviation chimique : Mo, numéro 42 dans la classification périodique de Mendeleïev), mais pour les nutritionnistes, c’est un oligo-élément minéral.

C’est donc un élément non synthétisé par l’organisme, qui agit à de très faibles doses sur des fonctions cibles de notre physiologie.

Le molybdène doit être apporté par l’alimentation. A l’état naturel, il est présent dans les sols et c’est à partir de là qu’il diffuse dans la chaine alimentaire (plantes, animaux herbivores, etc).

Il faut noter la carence des sols en molybdène n’est pas rare (sols légers, acides). Elle peut concerner aussi les végétaux cultivés sous serre ou en hydroponie, raison pour laquelle il est toujours difficile de prédire exactement sa teneur réelle dans les aliments du quotidien.

Quels sont les bienfaits du Molybdène ?

Bien que présent en très faible quantité dans l’organisme, le molybdène est un oligo-élément essentiel à l’organisme. Il intervient dans de nombreuses fonctions de l’organisme car c’est un composant de certaines enzymes.

Un rôle indispensable pour la synthèse des Protéines.

Les protéines sont les constituants principaux de nos tissus (peau, muscles, nerfs etc.) et l’organisme les renouvelle en permanence : quelques 20 milliards de cellules meurent chaque jour et doivent être remplacées.

La synthèse des protéines à partir des Acides Aminés reçus de l’alimentation est un mécanisme en fonctionnement permanent dans l’organisme.

 Le Molybdène intervient dans cette synthèse des protéines via des réactions enzymatiques dans le métabolisme des Acides Aminés soufrés (méthionine /cystine) , acides aminés essentiels et largement impliqués dans le bon état de la peau, des ongles et cheveux, du foie etc..

L’EFSA ( Agence Européenne de Sécurité Alimentaire ) a validé pour le Molybdène l’allégation ‘contribution au métabolisme normal des acides aminés soufrés’

Le rôle du Molybdène dans la détoxification de l’organisme

Le Molybdène est un catalyseur (facilitateur) de l’action de l’enzyme xanthine oxydase, qui permet l’élimination de l’urée, principalement issue des purines de l’ ADN, par les voies urinaires. C’est une action détoxifiante et antioxydante indispensable au bon fonctionnement de l’organisme.

Il contribue aussi à la détoxification des composés sulfités (dont de nombreuses molécules issues de médicaments) accumulés dans le foie via l’enzyme aldéhyde déshydrogénase.

Le rôle Molydbène sur l’absorption du fer

Le Molybdène intervient au niveau du foie et de l’intestin pour améliorer l’assimilation du fer ingéré. C’est une fonction importante lorsqu’on considère la faible absorption du fer par l’organisme.

Il interagit également positivement avec le zinc et le cuivre.

Quels sont les besoins en molybdène ?

Le molybdène est faiblement stocké dans le corps. On le retrouve principalement dans le foie et les reins. Par conséquent, les apports doivent être les plus réguliers possibles et donc idéalement : quotidiens.

L’Apport Journalier Recommandé en France est de :

  • 50 Microgrammes jour pour les adultes (selon l’EFSA : 65 µg).

Le besoin réel est assez directement proportionnel au poids corporel, les besoins des enfants évoluent progressivement :

  • 10 µg/ jour à un an puis la dose de 50 µg peut être recommandée dès 8 ans.

Il n’y a pas de risque réel de surdosage de Molybdène qui est facilement éliminé par l’organisme.

Les autorités européennes recommandent de ne pas dépasser la dose quotidienne de 600 µg mais l’IOM Américain a estimé le seuil de risque à 2000 µgr/jour (près de 40 fois la dose journalière recommandée !).

Les carences en molybdène

D’après l’étude Française EAT2 réalisée par l’ANSES, les apports théoriques moyens sont satisfaisants.

Cependant on doit considérer des facteurs importants de la variabilité de l’absorption réelle du Molybdène qui n’ont pas été pris en compte :

  • La teneur réelle des végétaux que nous consommons reste très variable, dépendante du sol ou du substrat de culture ;
  • L’absorption du Molybdène ingéré est très perturbée par le thé et le soja : les grands consommateurs de ces produits ont des risques de carence accrus.

Par ailleurs certaines pathologies intestinales dont la maladie de Crohn, perturbent également l’assimilation.

Les effets des carences observées dans ces cas sont peu spécifiques (migraines, tachycardie, nausées).

Quels aliments contiennent du Molybdène ?

On trouve du Molybdène dans les produits végétaux et animaux.
Fort logiquement, on le trouve en plus grande proportion dans les tissus d’accumulation :

  • Les graines, céréales et racines : noix ; noisettes ; amandes ; blé ;pois sec ; lentilles ; haricots ; céleri rave ; radis etc.
  • Les abats : foies ; rognons.
  • Le lait.

L’intérêt du Molybdène dans les compléments alimentaires

Il est très difficile de percevoir un manque de Molybdène à court terme. Personne ne peut ressentir les effets d’une synthèse des protéines ralentie par un déficit de cet oligo-élément.

Cependant cette moindre synthèse protéique peut se traduire à moyen terme par des effets visibles sur des tissus comme la peau, les ongles, ou les cheveux.

Cela signifie d’une façon plus générale, un moins bon renouvellement cellulaire (rappelez-vous : les 20 milliards de cellules à remplacer chaque jour), et donc un vieillissement un peu accru.

C’est la raison pour laquelle nous l’avons ajouté comme apport de sécurité supplémentaire dans notre Multivitamines et minéraux qui vous apportera 100% des AJR avec une seule gélule.

Bibliographie:

Produit du moment

Je m’inscris pour recevoir la newsletter

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Actus & infos

Pin It on Pinterest