Les effets des additifs sur la flore intestinale

13 Juil 2020 | Nutrition | 2 commentaires

Mis à jour : 26/04/21

Les additifs alimentaires sont critiqués pour leurs effets indirects sur l’organisme,
Nous évoquons aujourd’hui un des aspects moins connus : leur impact sur l’équilibre de la flore intestinale.

Rappel sur le microbiote ou flore intestinale

Le microbiote intestinal, ou flore intestinale, désigne l’ensemble des bactéries que nous hébergeons dans notre tube digestif.

Des centaines de milliards de bactéries différentes le composent, dans un équilibre entre elles fragile mais déterminant pour notre santé (absorption des nutriments, immunité, résistance au stress).

Chaque jour de nouvelles études démontrent son importance pour notre bien-être.

Alimentation et flore intestinale

L’alimentation est le facteur principal qui influence la composition et l’évolution de notre flore intestinale.

A ce titre, les aliments peu transformés, riches en fibres non solubles sont les meilleurs alliés des ‘bonnes bactéries’ qui ont une influence positive sur le fonctionnement de l’organisme.

  • Les plats préparés riches en additifs

A l’opposé des aliments peu transformés, cuisinés à la maison on trouve les ‘plats préparés’, prêts à la consommation.

Les propositions sont infinies et leur développement a été largement perçu comme un progrès important pour gagner du temps sur les tâches ménagères, il ne faut pas l’oublier.

Au cours des dernières années, on a pu observer quelques évolutions positives de ces produits préparés, notamment dans la limitation de leur teneur en Sel et Sucres.
Il y en a toujours de trop certes, mais c’est un peu mieux qu’auparavant.

En revanche, leur teneur en additifs ‘conservateurs’ reste élevée, pour des raisons compréhensibles.

Les produits doivent être conservés plus longtemps, garder une texture plus attractive et ne pas favoriser le développement de micro-organismes indésirables (bactéries, moisissures).

legumes probiotiques additifs argalys essentiels

Les Additifs Alimentaires perturbent le microbiote intestinal 

La contrepartie de cette conception des aliments préparés est également une évidence :
les conservateurs qu’ils contiennent continuent leur action dans notre intestin et perturbent, sans doute de façon très importante, le microbiote.

Il existe encore peu d’études à ce sujet cependant, des chercheurs de l’Université du Massachussetts aux États-Unis (1) ont réalisé une étude sur une population de souris afin de comprendre le rôle des conservateurs sur leur microbiote intestinal.

Les résultats de cette dernière ont confirmé les effets indésirables des agents chimiques sur la diversité et la qualité de la flore intestinale de la souris.

Bien que ces conclusions restent à confirmer chez l’homme, les auteurs de l’étude estiment que les effets seraient identiques chez l’homme et que l’augmentation des pathologies digestives de ces cinquante dernières années pourrait être liée à l’augmentation de la consommation d’additif.

Voilà une bonne raison consommer d’aliments non transformés et de privilégier le « fait-maison », chez vous ou hors foyer et de modérer votre consommation d’aliments qui perturbent votre flore intestinale !

La contribution des produits Argalys Essentiels

Notre Vegaflore, association de pré et probiotiques vous permettra de rééquilibrer votre flore intestinale endommagée, mais une alimentation saine est le meilleur moyen de le préserver ensuite !

Et dans les compléments alimentaires Argalys Essentiels, vous ne trouverez que quelques additifs naturels en quantité infime (son de riz, fibres d’acacia) destinés à fluidifier les poudres pour leur dosage précis dans chaque gélule.

(1) https://www.nature.com/articles/s41538-017-0006-0

Produit du moment

Je m’inscris pour recevoir la newsletter

2 Commentaires

  1. ofelia.bujor

    Bonjour,
    Votre Vegaflore contient de la maltodextrine qui , semble-t-il, peut changer les bactéries intestinales et conduire à un risque de maladie. Il n’y a pas moyen d’utiliser autre chose à sa place en mieux? Vous remerciant.

    Réponse
    • Argalys

      Bonjour Ofelia,

      Merci pour votre question.

      Le Vegaflore représente une spécificité dans notre gamme car nous avons retiré la maltodextrine de toutes les autres formules pour lesquelles nous avons trouvé des alternatives (son de riz, gomme d’acacia).
      Dans le cas de Vegaflore, toutes les souches bactériennes véganes disponibles utilisent la maltodextrine comme support/excipient, ce qui tend à prouver la neutralité de celle ci pour la conservation des bactéries prébiotiques.

      La maltodextrine est un glucide alimentaire qui présente un indice glycémique élevé, raison pour laquelle c’est un ingrédient très fréquent en grande quantité dans les boissons sportives destinées à libérer beaucoup d’énergie rapidement et en conséquence également un ingrédient à surveiller pour les diabétiques.

      Au niveau sanitaire et réglementaire, les autorités européennes ont inclus la maltodextrine dans la liste des ingrédients sans limite de consommation journalière définie,ce qui confirme aussi le caractère ‘peu problématique’ de l’ingrédient.
      Pour vous rassurer ,dans tous les cas: il ne faut pas confondre les possibles effets d’excès de maltodextrine consommée en grande quantité (plus de 50 gr/jour) et les quelques milligrammes présents dans une gélule qui n’ont aucun impact délétère sur la flore intestinale.

      En espérant que ces informations vous soient utiles.

      Cordialement.

      Pascal.
      L’équipe Argalys

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Actus & infos

Pin It on Pinterest