Sélectionnez une page

Pour tout comprendre sur la flore intestinale, les prébiotiques et les probiotiques

 

Pour mieux comprendre ce que sont les probiotiques et les prébiotiques, voici deux définitions que nous expliciterons plus bas.

Références Wikipédia : voir Probiotiques et Microbiote intestinal humain

Définition d’un prébiotique

Wikipedia : «Un prébiotique est un ingrédient non digestible qui a des effets bénéfiques sur la santé en stimulant sélectivement la croissance ou l’activité d’une bactérie spécifique (ou d’une population bactérienne restreinte) de l’intestin. »

Définition d’un probiotique

Selon l’OMS/FAO, un probiotique « est un micro-organisme vivant qui, ingéré en quantité suffisante, produit des effets bénéfiques sur la santé de celui qui le consomme » (voir également note * en bas de page)

En résumé :

  • Probiotique c’est une sélection de microorganismes qui vont influencer positivement le bon équilibre de la flore intestinale
  • Prébiotique ce sont des aliments (substrats non digestibles) pour ces microorganismes.

 

Quelques notions importantes

  • Nous hébergeons dans notre intestin environ 1kg de biomasse de flore intestinale. Cela représente un nombre de microorganismes environ 10 fois supérieur au nombre de cellules de notre corps (100 000 milliards), répartie entre plusieurs centaines de types différents.
  • Cette flore influe considérablement dans deux fonctions vitales : La fonction digestive et la fonction immunitaire. C’est sa composition qui va déterminer principalement son efficacité.
  • La composition de la flore intestinale est relativement stable chez l’adulte mais très variable d’un individu à l’autre, notamment en fonction de son régime alimentaire. Les maladies, les traitements antibiotiques, les régimes alimentaires pauvres en fruits et légumes et en produits fermentés (yogourt, kefir etc.) et l’âge ont une influence négative sur la performance de la flore intestinale.
  • Le principe des Probiotiques : apporter une sélection de bactéries dites : « utiles », qui vont se multiplier dans l’intestin et améliorer l’efficacité de la flore dans ses fonctions principales.
  • Les régimes végétariens sont normalement riches en prébiotiques (fibres non solubles) qui suffisent en général à assurer un bon équilibre de la flore. Cependant, en cas d’inconfort intestinal ou après une maladie, une cure de Pro et Pré biotiques peut être  pertinente. Elle l’est encore plus pour les seniors et les faibles consommateurs de fruits et légumes.

Pour que les probiotiques aient un effet bénéfique, il faut que plusieurs conditions soient réunies

  • Arriver vivants (ou lyophilisés) dans l’intestin et notamment résister à l’acidité gastrique et à la bile. Pour être efficaces sur la flore intestinale, il faut que les probiotiques parviennent vivants dans le côlon et en nombre suffisant. Ils ne doivent donc pas être dégradés à la suite de leur passage dans l’estomac et doivent être capables de résister à l’acidité gastrique et aux sucs pancréatique. C’est la raison pour laquelle VEGAFLORE, probiotique vegan de la gamme Vegan-Essentiels est conditionné en gélules résistantes (DR caps™).
  • Etre constitué de souches sélectionnées pour l’effet recherché (principalement issues des genre Lactobacillus et Bifidum).
  • Etre utilisé en cure d’au moins 10 jours par mois.

*Sur un plan réglementaire, et en dépit des résultats scientifiques montrant l’importance de la flore intestinale sur la santé  il faut préciser, que dans l’UE, jusqu’à maintenant aucun probiotique n’a été accepté par l’ EFSA dans le cadre du Règlement1924/2006 qui régit les allégations des compléments alimentaires.

Pour plus d’informations rendez-vous sur notre site Argalys pour retrouver tous nos compléments alimentaires Made in France ou sur la page facebook.

Merci d’avoir lu notre article, j’espère qu’il vous aura aidé !

Aidez-nous à toucher un maximum de monde en partageant cet article autour de vous !

vega flore